Les membres du projet

Les membres du Projet D'encadrement Actualisé sont aux premières lignes du changement, avec des idées audacieuses et des politiques fondées sur les données probantes

Cropped logo for Project Members page

www.drugpolicy.ca

La Coalition canadienne des politiques sur les drogues (CCPD) est un organisme de plaidoyer en matière de politiques. Elle se compose d’environ 50 organismes et de plus de 4 000 membres individuels qui s’efforcent de mettre fin aux préjudices de la prohibition des drogues. La CCPD fonctionne en tant que projet au sein de l’Université Simon Fraser, sous l’égide du Centre de recherche appliquée en santé mentale et en toxicomanie. Sa vision est de créer un Canada juste, sûr et en santé, où les politiques et les lois en matière de drogues ainsi que les pratiques institutionnelles connexes sont fondées sur les données probantes, les droits de la personne, l’inclusion sociale et les principes de la santé publique. La CCPD s’efforce d’inclure les personnes qui consomment des drogues et celles qui essuient des contrecoups de la guerre aux drogues, dans la transition vers une société canadienne en meilleure santé et libérée de la stigmatisation et de l’exclusion sociale.

Contact: scott_bernstein (at ) sfu (dot ) ca

www.aidslaw.ca

Le Réseau juridique canadien VIH/sida fait valoir les droits humains des personnes vivant avec le VIH ou le sida et de celles qui sont à risque ou affectées autrement, au Canada et dans le monde, à l’aide de recherches et d’analyses, d’éducation du public et de mobilisation communautaire. Le Réseau juridique est l’un des principaux organismes, dans le monde, à œuvrer au plaidoyer touchant les enjeux juridiques et de droits de la personne liés au VIH/sida. Il est engagé à réduire les méfaits liés aux drogues et les préjudices découlant des lois antidrogues sévères et peu judicieuses. Au lieu de la prohibition et des châtiments, il estime que les politiques sur les drogues doivent se fonder sur des preuves solides en matière de santé publique et sur le principe de l’universalité des droits de la personne – des droits qui reviennent à tous les individus, en toute égalité, y compris les personnes qui consomment des drogues.

Contact: MLong (at ) aidslaw (dot ) ca

Canadian HIV/AIDS Legal Network
Canadian Association of People Who Use Drugs Logo

www.capud.ca

L’Association canadienne des personnes qui utilisent des drogues (ACPUD) s’efforce de réduire les conditions sociales oppressives auxquelles sont confrontées les personnes qui consomment ou consommaient des drogues, et souligne la nécessité qu’elles participent directement aux décisions relatives aux politiques publiques. Elle mise sur les forces, les talents et les mérites de ses membres afin de bâtir un meilleur avenir pour les personnes qui consomment des drogues.

Contact: http://capud.ca/index.php/contact-us-2

www.pivotlegal.org

La Pivot Legal Society travaille en partenariat avec les communautés touchées par la pauvreté et l’exclusion sociale, à cerner les priorités et à élaborer des solutions à des problèmes complexes de droits de la personne. Son travail est axé sur quatre domaines politiques : la reddition de comptes par la police, les politiques sur les drogues, le sans-abrisme et les droits des travailleuse(-eur)s du sexe. La Pivot Legal Society optimise son efficacité en combinant des actions de contentieux stratégique à des campagnes d’éducation du public et de plaidoyer à fort impact. Son étroite collaboration avec les populations marginalisées et les mouvements populaires, combinée à son approche unique au changement social, fait d’elle la seule organisation en son genre au Canada pour la défense des droits de la personne.

Contact: caitlin (at ) pivotlegal (dot ) org

Pivot Legal Society Logo
Centre for Drug Policy Evaluation Logo

www.cdpe.org

Le Centre on Drug Policy Evaluation (CDPE) [Centre pour l’évaluation des politiques sur les drogues] collabore avec les gouvernements, les communautés touchées et l’ensemble de la société civile afin d’améliorer la santé et la sécurité des communautés en effectuant des recherches et en diffusant des informations sur les politiques efficaces et fondées sur les données probantes, en matière de consommation de drogues. Il se veut une source directe de données scientifiques rigoureuses sur les impacts des politiques en matière de drogues – des données essentielles à l’élaboration d’une politique de santé publique rigoureuse et factuelle. À cette fin, le CDPE procède à une revue systématique internationale de la littérature scientifique soumise à l’examen des pairs, en ce qui concerne les impacts sanitaires et sociaux de la décriminalisation ou de la réglementation légale des drogues.

Contact: nazlee.maghsoudi (at ) mail (dot ) utoronto (dot ) ca

%d blogueurs aiment cette page :